Data: 05-03-2022

De: Francesco Sinibaldi

Assunto: La rose et l'innocence. ( third version )

Si le soleil
parvient sur les
yeux d'un rêve
fugitif la tendre
jeunesse, décrite
par un chant qui
semble perpétuel,
exprime l'harmonie
des cœurs pleins
de grâce: je vois la
lumière quand le
vent disparaît en
laissant la quiétude.

Francesco Sinibaldi

Novo comentário